Que cherchez-vous?

Une belle rencontre.
De grandes réalisations.

LEEROY est fière de travailler avec le Salon
du livre de Montréal.

Rien ne manquait au monde

Paru le 30 août 2021
Rien ne manquait au monde
Auteur·rice·s
Format
Papier
Maison d'édition
Kiosque
1861
Prix 24,95$
Français
Qu’advient-il de nous lorsque les liens qui nous unis­sent, longtemps éprou­vés, se dis­sol­vent? Quand «il ne reste qu’une lande soumise / au brouil­lard, aux aléas des vents orageux, / que l’herbe, les mon­tagnes, les fleuves / et les rochers per­dent leur essence,» la poésie au souf­fle inébran­lable de Mar­cel Labine s’élève, comme surgie d’en dehors du temps. Phras­es dis­lo­quées, amples, entêtées, ces poèmes racon­tent de nom­breuses facettes de la même dépos­ses­sion: ne rien devoir à per­son­ne, ne faire aucune promesse, n’obéir qu’à soi-même, vivre détaché, indépen­dant, bâtard, sans ancêtres à louanger ni legs à préserv­er. Naître de ses œuvres, nier la mort, jubil­er, «riche de l’admiration que l’on voue / à ceux qui ne regar­dent pas der­rière eux». Et dis­paraître, sans faire de vagues, entre un requiem et un opéra, entre les hurlements du poète forcené et la cohue du métro.
Retour en haut de page