Que cherchez-vous?

Une belle rencontre.
De grandes réalisations.

LEEROY est fière de travailler avec le Salon
du livre de Montréal.

L'eau chaude l'eau frette

Paru le 21 septembre 2021
L'eau chaude l'eau frette
Auteur·rice·s
Format
Papier
Maison d'édition
Kiosque
1649
Prix 24,95$
Français
Un immeu­ble de l’est de Mon­tréal, véri­ta­ble cour des mir­a­cles où grouille une foule dis­parate. Polo, prê­teur à la petite semaine, règne sur les pau­vres, sus­ci­tant à la fois la haine, le désir de vengeance et l’adulation; véri­ta­ble métaphore du Québec, où les exploités célèbrent leurs exploiteurs. Julien, livreur naïf et ten­dre, est dévoué jusqu’à la démence à Car­men, belle femme débor­dante de générosité et de vie, mère de Francine, petite fille déjà femme, qui doit com­pos­er avec un stim­u­la­teur car­diaque, que sa mère est for­cée de rem­bours­er en nature au Shy­lock. Ti-Guy, 13 ans, forme avec Francine (son amoureuse) et Julien un clan qui espère com­bat­tre la tyran­nie de Polo. L’anniversaire de ce dernier sera juste­ment une occa­sion de revanche pour tous ; un par­ty à tout cass­er. Le quarti­er au com­plet est invité : escrocs d’occasion, pros­ti­tuées, souteneurs, flics sym­pa­thiques; bref toute la faune du coin. La fête bat son plein et rien ne peut l’arrêter : ni la bière qui inonde l’appartement, ni les querelles entre les maîtress­es de Polo, ni un meurtre qui se révélera plutôt fortuit…Les plus jeunes sont égale­ment de la par­tie, se fau­fi­lant par­mi les invités, tous et toutes plus ou moins ivres; des enfants qui jouent aux adultes. Des enfants à qui il ne manque plus rien pour incar­n­er ce à quoi la société les condamne.
Retour en haut de page