Politique de prévention du harcèlement

DÉCLARATION D’ENGAGEMENT DE L’EMPLOYEUR

 

Le Salon du livre de Montréal affirme que le respect entre les personnes est une valeur fondamentale de l’organisation. Aucun comportement irrespectueux ne sera toléré :

  • – d’un·e supérieur·e envers un·e employé·e,
  • – d’un·e ou plusieurs employés envers un·e collègue,
  • – d’un·e employé·e envers un·e supérieur·e,
  • – d’un tiers envers un·e employé·e de l’organisation.

 

De plus, chaque employé·e a la responsabilité de contribuer, par sa conduite, à maintenir un climat de travail sain et exempt de harcèlement psychologique et sexuel.

Le Salon du livre de Montréal s’engage à :

  • – prévenir le harcèlement psychologique au travail tel qu’il est défini par la Loi sur les normes du travail ;
  • – faire cesser le harcèlement psychologique lorsqu’une telle situation est portée à sa connaissance ;
  • – agir en tout temps en conformité avec sa Politique de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel au travail et de traitement des plaintes.

 

EN CAS DE PROBLÈME
Tout·e employé·e qui croit être la cible de gestes ou de comportements inappropriés ou malveillants peut s’adresser en toute confidentialité à l’une des personnes ressources désignées pour lui demander d’intervenir en vue de régler la situation rapidement. Ces personnes ressources s’engagent à agir avec discrétion de façon impartiale, respectueuse et équitable et à exiger la confidentialité des personnes qui seront rencontrées dans le cadre du règlement de la situation. Elles garantissent également qu’aucun·e employé·e ne sera pénalisé·e pour avoir demandé une telle intervention.

  • – Olivier Gougeon, directeur général
  • – France Leduc, directrice générale adjointe
  • – Gilda Routy, présidente du Salon du livre de Montréal
Plan du Salon
Entrée du salon
(Niveau 2)