Animations
Traduire et publier ici les auteurs venus d’ailleurs

En cette époque où œuvres et auteurs circulent et sont lus à une échelle transfrontalière, quelle place fait-on, au Canada, à la littérature étrangère? Et comment cela se passe-t-il ailleurs dans le monde? Et surtout, quels modes de fonctionnement et quels modèles de financement peuvent servir à la traduction et à la publication de ces ouvrages? Voilà autant de questions auxquelles nous proposons de réfléchir en compagnie de traducteurs littéraires et d’éditeurs qui, par passion ou nécessité, ont dû fait preuve d’imagination et de débrouillardise afin de faire connaitre chez eux des auteurs venus d’ailleurs.

* Cet atelier est destiné tout particulièrement aux traducteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires et autres professionnels de l’édition.
** Un service de traduction simultanée sera disponible

ENGLISH VERSION
Locally translating and publishing foreign authors

At a time where publications and authors are circulating and being read on a cross-border scale, what is Canada’s place within the foreign literature market? And how does it work elsewhere in the world? Why do we translate and publish different texts? How do we translate them? These questions will be at the heart of a reflection held in the company of literary translators and publishers who, by passion or need, had to be quite creative and resourceful in order to shine a light on foreign authors.

* Simultaneous translation will be available

Carnet
Ajouter au carnet
Date Vendredi 16 novembre 2018
Heure 11 h 00 à 12 h 00
Durée 1 heure
Lieu Conférence 1 (Journée des prof.)
Animateurs Sonya Malaborza, traductrice littéraire
Participants Caroline Hugny, éditrice, Éditions Urubu; Jonathan Kaplansky, traducteur littéraire; Bernhard L. Mohr, responsable des acquisitions de droits, Cappenlen Damm; Rodney Saint-Éloi, éditeur et directeur général, Mémoire d’encrier.
Catégories Journée des professionnels
Public Professionnel
Fermer
Plan du salon